Le Prêt à Taux Zéro s’adresse à vous, si

  • vous achetez votre première résidence principale
  • En fonction de vos ressources.

Le montant du PTZ qui vous sera attribué dépendra de la zone ou votre logement se situe. Quatre zones ont été définies, la zone A, la zone B1, la zone B2 et la zone C.

Le PTZ financera une partie de l’achat que vous pourrez compléter par un apport personnel ou un prêt complémentaire.

Le prêt s’adresse à vous si le logement que vous souhaitez acheter est neuf ou ancien avec des travaux.

 

Qui peut faire une demande de PTZ?

Pour bénéficier du prêt à Taux Zéro, il faudra certifier que n’avez pas été propriétaire au cours des deux dernières années. Pour cela, remplissez une déclaration sur l’honneur (voir lien plus bas)

Cette règle à des exceptions et ne sera pas exigée sur l’un des occupants du futur logement est titulaire d’une carte d’invalidité, perçoit l’AAH ou l’AEEH ou a un logement inhabitable pour cause de catastrophe naturelle.

Afin de bénéficier du PTZ, vous devez vérifier que vos ressources ne dépassent pas le plafond imposé par l’État. Ce plafond est calculé en fonction de la zone géographique de votre logement et du nombre de personnes qui vont l’occuper.

Notre résidence La Chapelle à Marseille est située en Zone C, vous pouvez donc consulter le tableau mis à votre disposition (voir lien plus bas).

Le logement dont vous ferez l’acquisition grâce au PTZ ne pourra pas être loué pendant les 6 ans suivant le versement du prêt.

Le Prêt à Taux Zéro financera l’achat de votre appartement neuf, sauf exception :

  • Achat d’un appartement ancien avec prévision de travaux importants
    • Achat d’un logement ancien avec travaux, représentants 25 % du coût total de l’opération.
    • La transformation d’un local en logement

Bien sûr, il faudra fournir des preuves à l’établissement prêteur (devis) et une attestation sur l’honneur.

Nos appartements neufs

 

 

Quel est le montant du Prêt à Taux Zéro?

Le montant du PTZ est déterminé en appliquant un pourcentage (40 %) au cout de l’opération :

  • Cout de l’achat
  • Honoraire de négociation

Le site du Service Public met à disposition un simulateur de PTZ (lien plus bas)

Vous pourrez également trouver un tableau qui répertorie le plafond maximum de l’opération en fonction de la zone du logement et nombre d’occupants. Ce plafond varie de 100 000 € à 345 000 €.

Pour faire simple, prenez le cout de l’opération, multipliez le par 40 et divisez le tout par 100, vous aurez le montant maximum de votre PTZ.

Le montant maximum du PTZ qui pourra être perçu est compris entre 40 000 € et 138 000 €.

 

Le remboursement du PTZ

En fonction de vos revenus, la durée du prêt est plus ou moins longue, elle peut s’étendre de 20 à 25 ans et est divisée en deux périodes :

  • Période différée (durée de cette période en fonction de vos revenus)
  • Période de remboursement (varie entre 10 et 15 ans)

Un établissement peut vous proposer le PTZ seulement après avoir passé une convention avec l’État.

Les prêt complémentaires

Le PTZ qui ne peut couvrir la totalité du financement votre logement est complémentaire avec d’autres prêts :

  • Le prêt d’action logement
  • Le prêt bancaire
  • L’éco prêt à taux zéro
  • Le prêt à caractère social
  • Le prêt conventionné

Nos logements sont éligibles au Prêt à Taux Zéro, il est donc plus facile pour des jeunes actifs en CDI de devenir propriétaire! Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter.

Déclaration sur l’honneur: https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R42562

Tableau et simulateur: https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10871